Affaire Ben Gaston Sawadogo et autorités diplomatiques : Les explications de Monsieur Sawadogo

Nous avons écrit dans notre édition du 12 juin 2020, un article intitulé  « bras de fer entre les autorités diplomatiques des Etats – Unis et Ben Gaston Sawadogo : le Consul Général explique. »  Nous avons aussi mentionné que : « Nous avons essayé de joindre au téléphone Ben Gaston Sawadogo en vain. Il n’a pas non plus répondu à notre message vocal. » Ben Gaston nous a appelé depuis le Burkina Faso pour dire qu’il n’y a de bras de fer entre lui et le Consul général et qu’il est actuellement au Burkina Faso et que son téléphone est sur rooming et que par conséquent il ne décroche pas les appels qui arrivent et qui affichent « Unknown » ou inconnu.  Il dit donc qu’il n’a pas reçu notre appel ou le message vocal.

Ca  c ‘est la capture d’ écran pour les appels émis

Nous précisons que nous avons bel et bien appelé ne sachant même pas qu’il était toujours au Burkina Faso.  Il a expliqué que la « cacophonie » selon ses termes, réside sur le report de la date de départ publiée par le consulat du Burkina Faso de New York. Il a expliqué qu’il avait demandé à Madame Leila Yameogo la patronne de l’agence « Prestige Voyage de dire au consul général de ne pas publier l’information concernant le report de la date mais que le Consul a tout de même publié  l’information. Il dit que c’est à ce niveau qu’il y a problème. Il a affirmé aussi que ce n’est ni l’ambassadeur du Burkina Faso, ni le consulat, ni le ministère des Ministère des affaires étrangères qui organisent le rapatriement mais « Prestige Voyage » en collaboration avec Ethiopian Airlines, et lui étant l’initiateur et coordonnateur. Il dit que les autorités sont dans leur rôle d’informer mais ce qu’il demande c’est une sorte de coopération pour que l’information juste soit publiée. Il a également notifié qu’il a appelé le Consul général le 9 juin 2020 et qu’il n’a pas décroché où rappelé. Selon ses explications, il y a eu un peu de confusion au niveau des dates :  Les 9, 12, et 14 juin 2020. Sur les papiers officiels par exemple la date de départ était prévue pour le 12 juin mais la date qui était fixée à la dernière minute par Ethiopian Airlines était le 14 juin. Les autorités n’avaient pas selon lui cette date.  Mais ceux qui sont  sur la plateforme sociale qu’ils ont créée,  avaient l’ information. Il a révélé qu’ils ont été insultés après que le consulat ait fait une publication sur le report.

La date de départ est maintenant prévue pour le 24 juin 2020. Espérons qu’il y aura plus de communication, de collaboration ou de coopération de part et d’autre.

Bazona Barnabé Bado

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *