« African Advisory Council est la personnification de l’unité Africaine » a dit Mory Kouyate

By :   Bazona Barnabé Bado

 

Mory Kouyate est originaire de la Guinée Conakry. Elu à la tête de African Advisory Council (AAC) pour deux ans, le jeune Kouyate dans l’interview qu’il nous a accordée en Anglais, parle de la naissance et des objectifs de AAC, ainsi que les différentes activités. Il prodigue aussi des conseils non seulement aux communautés Africaines vivant à New York, mais aussi aux jeunes frais émoulus des Universités. Ceci est un résumé en Français de l’interview.

Kouyate a fait ses études universitaires en sciences politiques à City University of New York (CUNY), York College. Après ses études, il a servi comme un agent de liaison dans le bureau de Bronx Borough président pour le compte de African Advisory Council de 2014 à 2016. De 2016 à 2017 Kouyaté a été Vice – Chairman ou Vice – Président de AAC.  Ses efforts furent récompensés lorsqu’en 2017, il a été élu par la communauté Africaine comme Chairman (Président) de AAC.

Parlant de AAC, il dira que l’initiative est née des autorités politiques de New York qui ont constaté qu’il y avait trop de violences à l’encontre des communautés Africaines. Elles ont donc décidé d’asseoir cette structure le 13 Janvier 2010 afin de répondre aux attentes des communautés Africaines.

« Notre mission est de travailler avec les communautés Africaines dans le Bronx afin de résoudre les questions urgentes et faire des recommandations sur comment on peut améliorer la qualité de vie d’une population qui s’agrandit, » dira Kouyate.

Durant son mandat, Kouyate aimerait être un vrai ambassadeur et la voix de la communauté Africaine. Il aimerait qu’un budget annuel soit voté pour mener à bien des activités en faveur de la communauté. Son souhait est de voir les Africains s’engager dans la politique, qu’ils soient conscients de leur droit en tant que citoyens Américains, et qu’ils s’inscrivent pour les votes.

 

 

S’agissant des activités déjà menées ou à faire, AAC a été co – sponsor du grand meeting (Town Hall) organisé par le maire de New York, Bill de Blasio en Avril 2018. Par le passé, AAC a eu à organiser des ateliers sur le business communautaire, le Prix Africain de la Celebration de la Femme, la journée du Cinéma Africain, le tournoi de football des nations Africaines, la Nuit de AAC, la campagne d’inscription des électeurs, des conférences de presse, et des manifestations pour défendre la communauté Africaine.

A la question de savoir si AAC c’est pour seulement les communautés Africaines vivant dans le Bronx, Kouyate dira, que . regroupe des leaders venant des 5 arrondissements de la ville de New York et qu’ils travaillent en étroite collaboration avec la Commission Africaine du président de Manhattan Borough.

Nous sommes revenus sur l’affaire Farid Guire ce Burkinabè qui a été attaqué par des voyous à New York et qui est hospitalisé depuis quelques deux années. Kouyate dira que dans ces pareilles circonstances, AAC s’implique dans les manifestations de protestation, et rassure les communautés Africaines qu’elles ne sont pas seules, et que la police de New York fait du bon boulot en les protégeant. « Appelez 911 si vous êtes victimes d’une quelconque violence, pour d’autres circonstances, nous sommes là pour nous battre pour vous et pour défendre votre cause, » a dit Kouyaté qui précise que AAC est la personnification de l’unité Africaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *