Bras de fer entre les autorités diplomatiques des Etats – Unis et Ben Gaston Sawadogo : le Consul Général explique

Un bras de fer par média sociaux interposés oppose les autorités diplomatiques des Etats – Unis d’Amérique à Adama Ben Gaston Sawadogo délégué CSBE » sortant » qui accuse lesdites autorités d’avoir annulé et reprogrammé un vol organisé d’Ethiopian Airlines qui devrait normalement rapatrier des Burkinabè qui ont été bloqués aux Etats – Unis d’Amérique à cause de la covid – 19. Mr Sawadogo a déclaré que c’est lui et « Prestige Voyage » une agence de voyage qui organisent le rapatriement des Burkinabè.

Il maintient que les autorités diplomatiques n’ont rien avoir avec l’organisation d’un tel rapatriement et que si l’on a besoin d’informations fiables de le contacter ou à défaut de vérifier sur une plateforme sociale créée a cet effet. Il s’est également insurgé contre l’extension d’une semaine de la date de départ qui était fixée pour le 14 juin 2020. Il rassure ses ouailles que tant que le quota de 200 personnes est atteint, le vol sera maintenu. Joint au téléphone, le Consul Général du Burkina Faso à New York Alain Kompaoré dit que ça l’étonne de voir ce qui se passe actuellement sur les media sociaux. «  A  notre point de vue, ce sont « Prestige Voyage » et Ethiopian Airlines qui sont les organisateurs en collaboration avec le Ministère des Affaires Étrangères et celui de la Santé du Burkina Faso et   qui nous ont instruit, » a – t – il déclaré. Et d’ajouter : « Nous travaillons là – dessus depuis plus de trois semaines. » Il a aussi expliqué que le report est dû au fait que le délai était un peu court et qu’il fallait reculer la date pour que ça soit plus inclusive. « Nous avons toutes les lettres des ministères des Affaires étrangères et de la santé, » dira Mr Komaporé . « Demandez à Ben Gaston s’il a reçu des lettres des ministères des Affaires étrangères et de la santé et de vous les présenter, » a – t – précisé.

Ben Gaston Sawadogo

Il a aussi souligné que ces genres d’initiatives nécessitent des procédures à suivre. Il a dit par exemple que les voyageurs une fois au Burkina Faso doivent être mis en quarantaine pour cause de la covid – 19. Nous avons demandé à Mr Kompaoré de nous fournir les lettres des ministères des Affaires étrangères et de la santé . Il a dit qu’il a besoin de l’avis de ses supérieurs hiérarchiques pour le faire et il a promis de les publier lui-même.

Nous avons essayé de joindre au téléphone Ben Gaston Sawadogo en vain. Il n’a pas non plus répondu à notre message vocal.

Lorsque nous avons demandé à Mr. Kompaoré si le vol aura lieu le 14 juin 2020, il a simplement dit qu’ils ne font qu’assister l’opération pour que ça se déroule bien. «  Nous sommes actuellement au consulat et les gens viennent enregistrer, » a – t – il dit avant de conclure que « ce n’est pas à notre honneur d’agir de la sorte, ils auraient pu m’appeler ; Ben Gaston a mon numéro de téléphone »

Bazona Barnabé Bado

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *