Coin du Bonheur : Alexandre et Gisèle Bado se sont dit « oui »

 «  Celui qui trouve une femme trouve le bonheur. C’est une grâce qu’il obtient de l’Eternel. » Alexandre Bessolho Bado et Gisèle N’do se sont appropriés de ce passage biblique tiré du livre des proverbes chapitre 18 versé 22 en décidant le dimanche 24 juillet 2022 de convoler en justes noces devant Dieu et devant les hommes. La Bénédiction nuptiale a eu lieu dans le Bronx.

Après une vingtaine d’années de vie commune et épanouie passée ensemble les deux tourtereaux ont décidé de consacrer leur union à Dieu qui a ordonné depuis le commencement que : « l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » Ainsi devant Dieu et devant les hommes ils se sont dit « oui » et promis de vivre l’un pour l’autre pour le meilleur et pour le pire. 

Le pasteur José  Koudougou de l’église « Sinai of Assembly of God » qui a bénis le mariage a donné 3 piliers sur lesquels il faut se baser pour bâtir le bonheur dans le foyer en s’appuyant sur le livre des Psaumes chapitre 46 versés 1 à 10.

Premier pilier : Dieu doit être le refuge du couple Bado

Deuxième pilier : Dieu doit être leur force.

Troisième pilier : Dieu doit être leur victoire.

Un message reçu cinq sur cinq par le couple Bado qui ont été accompagnés par des parents et amis venus des quatre coins du monde.

The African Journal pour sa part souhaite heureux ménage au couple Bado.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.