Comment prévenir le paludisme avant de voyager sur l’Afrique ou sur tout autre pays ? Le défilé de la diaspora était une occasion pour répondre à cette question.

By : Bazona Barnabé Bado

Les habitants de Bronx aux alentours de Southern Boulevard et Louis Nine Boulevard ont été émerveillé le 15 septembre 2018 alors qu’ils regardaient danser des femmes congolaises esquisser des pas de danses Africaines au son des tambours, et des jeunes filles jamaïcaines et espagnoles tournoyer dans leurs habits endimanchés.

C’était le défilé de la diaspora qui a été organisé en collaboration avec l’organisation de la journée Africaine sur la sensibilisation du paludisme.

Le défilé s’est terminé au parc de Crotona, où de nombreux hôpitaux du Bronx avaient installé des stands de dépistage de la tension artérielle, du diabète et des hépatites B et C. on avait aussi droit à des informations sur le paludisme et les assurances.

 

 

 

Selon certaines statistiques, « chaque année, près de 70 millions de personnes voyagent des États-Unis vers des pays étrangers ». Ces voyageurs peuvent être exposés à des maladies telles que le paludisme, la fièvre typhoïde et l’hépatite A.

Selon Ambroise Ngande, quand les gens se rendent en Afrique, ils sont exposés au paludisme, ce qui est un gros problème. “La Journée africaine de sensibilisation sur le paludisme aidera le public à prendre conscience de l’importance de la prévention du paludisme avant de voyager en Afrique”, a – t-il déclaré.

L’autre problème c’est qu’il n’y a pas de médicaments contre le paludisme dans de nombreux hôpitaux de New York. “Nous sommes en discussion avec les différents hôpitaux à New York pour voir s’il est possible de fabriquer ces médicaments”, a dit – il – dit.

Cependant, il existe un programme intitulé « Heading Home Healthy » avec un site Web où les voyageurs peuvent obtenir des informations gratuites sur de nombreuses maladies dont ils pourraient être exposées à l’étranger. « Heading Home Healthy » est en effet un programme gratuit soutenu par l’hôpital général du Massachusetts et les centres de contrôle et de prévention des maladies. L’objectif est d’aider les voyageurs à rester en bonne santé lorsqu’ils partent chez eux pour rendre visite à des amis ou à des parents. Voici le site internet : www.headinghomehealthy.org

« Nous devons prendre soin de nous-mêmes », a déclaré Ambroise. Et d’affirmer :  “Mieux vaut prévenir que guérir.”

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *