Côte – d’Ivoire : « Les partis et groupements politiques de l’opposition ne reconnaissent pas l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 »

On attendait une intervention du chef de l’opposition ivoirienne Henri Konan Bédié, mais c’est Pascal Affi N’guessan qui a parlé au nom de l’opposition.

Celui-ci a confirmé le rejet du scrutin du 31 octobre et a persisté pour dire que l’opposition ne reconnaissait plus Alassane Ouattara comme président de la République depuis samedi.

“Les partis et groupements politiques de l’opposition ne reconnaissent pas l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, constatent la fin du mandat du président Alassane Ouattara depuis le 31 octobre 2020 et invitent la communauté internationale à en prendre acte.”

“Les partis et groupements politiques de l’opposition appellent dès cet instant à la mobilisation générale les Ivoiriens et les Ivoiriennes et particulièrement toutes les forces vives de la nation, les démocrates épris de justice et de paix, pour faire barrage à la dictature et à la forfaiture du président sortant Alassane Ouattara.”

Affi N’guessan a également annoncé la mise en place prochaine d’un gouvernement de transition avec toutes les forces de l’opposition.

Dans le même temps, les résultats partiels, département par département arrivent au siège

de la CEI.

AN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *