Décorations à New York : les récipiendaires ont reçu leur médaille

By :  Bazona Barnabé  Bado et Moustapha Diaoune

Onze personnes dont 10 Burkinabè ( Cheickna Maiga, Saidou Ouédraogo, Roger Ouédraogo, Ben Gaston Sawadogo, Mathieu Sawadogo, David Bonkoungou, Makido Kaboré, Lassoure Sosthène Compaoré,  Issa Dianda, et Mohamed Koanda)  et un Camerounais ( Ambroise Ngande)  ont été décorées  le 13 juin dernier dans les locaux de la Mission diplomatique du Burkina Faso à New York.

Il y avait cinq récipiendaires à New York : quatre Burkinabè et un Camerounais.  Une cinquantaine de candidatures ont été reçues dès le départ à entendre Seydou Kaboré  Ambassadeur du Burkina Faso à Washington. Des candidatures qui ont été transmises par les structures associatives.

« C’est la crème de la  crème » dit – il en parlant des heureux sélectionnés ou récipiendaires.

 

Le Grand Chancelier des Ordres Burkinabè, le Colonel André Rock Compaoré a fait spécialement le déplacement pour la circonstance. Il a exprimé sa fierté d’être là pour décorer des Burkinabè. «  Ceux qui ont été sélectionnés ont fait du bon travail » a – t – il dit bien qu’il ait reconnu que les choix ont été des plus difficiles. Ce qu’il a qualifié de « problème très embêtant ».

A la question de savoir si on peut se proposer soi-même pour être décoré,  Il répond par un « non » catégorique. Evoquant la possibilité de perdre sa décoration, il a laissé  entendre que s’il arrivait que l’on perde sa médaille, la personne doit payer le prix de la médaille. Il a encouragé les heureux récipiendaires et a souhaité que les décorations sous la houlette du Grand Chancelier se pérennise.

Georges Kaboré  précédemment Président du comité  d’organisation des élections du délégué du Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Extérieur,  désigné à la dernière minute pour intervenir au nom des récipiendaires et  sous les regards ahuris de Sosthène Compaoré qui était désigné officiellement, a exhorté les récipiendaires à se comporter avec dignité et de penser au pays  dans tout acte qu’ils vont poser.

Ambroise Ngande du Cameroun a été décoré pour sa participation à  l’évolution du Burkina Faso. « Il nous sert d’intermédiaire dans la ville de New York, » a dit Monsieur Kaboré.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *