Dixième anniversaire de la “Foundation my Motherland” : Les enfants étaient à l’honneur

La “Foundation my Motherland” a fêté le 1er Janvier 2020 son dixième anniversaire à New York dans le Bronx. Placée sous le haut patronage de l’ambassadeur du Mali son Excellence Mr. Issa Konfourou, la cérémonie a dressé du monde avec une place importante accordée aux enfants.

La salle fourmillait d’enfants, de femmes et certes des hommes tous vêtus d’un uniforme aux couleurs multiformes et qui leurs allait à merveilles.

On croyait être au Mali. Car la musique mandingue propre aux Maliens et la danse du terroir malien étaient au rendez – vous. Même les discours sont prononcés en dioula.

C’était merveilleux de voir des enfants Maliens nés aux Etats – Unis qui esquissaient des pas de danse du terroir Malien. C’est sans nul doute cette volonté d’éduquer les enfants à s’approprier des valeurs Maliennes qui a motivé la fondatrice de la fondation, Mme Diallo Tapani Demba a accordé une place de choix à ses tous petits enfants qui à travers leur savoir-faire ont su tenu en haleine le public non pas seulement au travers des pas de danses mais aussi au travers des chansons et des défilés de mode assortis du style mandingue.

Pour témoigner de leur amour et de  leur reconnaissance à leurs bienfaitrice,  ces enfants aux voix d’or ont chanté pour Mme Diallo qui n’a pas pu résister à cette affection filiale si bien qu’elle versa des larmes.

L’ONG MAKO ( ( Mother Aissatou Keita)  avec l’aide de ses partenaires a offert 4 sacs d’habits aux enfants. Le gâteau d’anniversaire ainsi que de la pizza chaude sont également un don de MAKO. « Nous disons aux violences faites aux enfants et partout où il y a violence contre les enfants vous nous verrez,» a dit Mme Khady Diaby fondatrice de l’ONG Mako.

Deux artistes Américains Rayvon and Sugar Bear ont été également de la partie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *