Élections du district 16 du Conseil Municipal dans le Bronx: de nombreux Africains se présentent et le gagnant est?

Adieu pour les élections primaires de New York City 2020! Accueillons maintenant les élections de 2021 à New York.

L’attention des uns et des autres se portent désormais sur les prochaines élections municipales de 2021 dont plusieurs Africains sont candidats pour les postes des membres du Conseil municipal de la ville de New York. Le Bronx l’un des cinq arrondissements de la ville semble avoir plus d’Africains qui font déjà campagne en tant que candidats potentiels. La bataille pour occuper l’unique siège dans le district 16 du Bronx sera intense et difficile car plus de trois Africains sans compter d’autres candidats issus des autres   groupes communautaires se présentent pour le même siège.

Je peux dire que c’est un bon signe pour la communauté africaine en général, qui a commencé à comprendre qu’elle doit s’impliquer par tous les moyens dans la politique au lieu de laisser d’autres personnes parler à leur place et pour eux, prendre des décisions pour eux et tout faire pour eux. . Cependant, nous avons besoin d’unité pour atteindre notre objectif et réaliser notre rêve.

Permettez-moi de dire ouvertement que nous risquons de perdre dans le district 16 si plus de trois Africains se présentent pour le même siège. Une perte ne sera pas un échec pour un individu mais une faillite pour toute la communauté.

La seule chose qui empêchera que cela ne se produise, c’est quand nous mettrons de côté nos différences et nos intérêts personnels pour s’unir comme une seule personne et un seul continent; et quand nous cesserons de nous distinguer en tant que citoyen de l’Afrique du Nord, de l’Afrique du Sud, de l’Afrique de l’Ouest, de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique centrale.  

Je ne vous dis pas que cela va être facile et se réalisera comme un coup de bâton magique. Nous avons à la fois la chance ou la malchance de venir d’un continent regorgeant de gens très diversifiés qui parlent une multitude de langues. Bien qu’il y ait de bonnes choses dans cette diversité car elle constitue l’essence et la beauté de l’Afrique, elle est aussi un facteur de division.

En dépit de ces entraves, les Africains sont connus pour être des gens qui font du Dialogue leur credo. Et par le dialogue, nous arrivons toujours à un consensus. Je sais qu’à New York, nous avons presque perdu confiance les uns envers les autres. Les événements récents dans notre communauté ont contribué à approfondir cette perte de confiance. Cependant, il y a encore de l’espoir. Notre communauté est pleine de leaders qui peuvent nous rassembler.

Alors, pardonnons-nous, aimons-nous, parlons-nous et soyons ensemble; c’est la seule façon de réussir. Pour l’élection du membre du conseil municipal du district 16, j’ai une proposition: Créons un cadre pour la tenue d’élections primaires au sein de la diaspora africaine à New York. Toute chose qui nous permettra d’élire un candidat pour représenter la diaspora africaine, et que nous allons tous soutenir. L’expérience de 2013 devrait nous enseigner. Nous sommes allés en rang dispersé aux élections et nous avons lamentablement échoué.  

Si nous aimons vraiment notre continent, si nous nous battons vraiment pour la génération future et pour nos enfants, choisissons un seul candidat et nous verrons les résultats.  

Bazona Barnabé Bado

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *