Elections presidentielles et legislatives au Burkina Faso : Roch Marc Christian Kaboré et  Zéphirin Diabré ont voté

Le président sortant est apparu dimanche vers 8 heures dans une école de la capitale, transformée en bureau de vote. Une manière pour le leader du MPP d’inciter les Burkinabés à venir voter en masse pour cette double élection.

“Il s’agit du développement du Burkina Faso et il s’agit également de la paix dans notre pays. Donc il est important que chaque Burkinabé aille voter et choisisse celui qui dirigera le pays demain”, a assuré le candidat de 63 ans devant une flopée de journalistes et de caméras.

Son principal opposant, Zéphirin Diabré est apparu un peu plus tard. Le leader de l’UPC est prêt à reconnaître le résultat des urnes à conditions que l’élection ne soit pas entachée d’irrégularités.

“Nous sommes des républicains. Tout résultat qui est sincère, nous allons l’accepter et aller acclamer et féliciter le vainqueur. Et nous attendons que si c’est nous qui sommes les vainqueurs, le MPP et son candidat viennent nous féliciter”, a déclaré Zéphirin Diabré. “Moi-même en 2015, j’ai eu à poser cet acte-là qui est unique dans l’histoire politique de l’Afrique. Donc, en la matière, on n’a pas de leçons à recevoir de qui que ce soit. Mais en même temps, nous n’accepterons pas d’aller cautionner une mascarade et des résultats qui seraient entachés de fraudes et d’illégalités.”

Les 6,5 millions de Burkinabés inscrits sur les listes doivent départager les 13 candidats. Les bureaux de vote ferment à 18 heures. Les résultats ne seront pas connus avant plusieurs jours.

AN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *