Huit femmes dont des Africaines seront honorées à New York

By : Bazona Barnabé Bado

Depuis plus d’une dizaine d’années Emmanuel Randolph Wheagar, un Américain d’origine Libérien s’est engagé à honorer l’autre moitié du ciel à travers un grand évènement baptisé « 2nd Chance International, Women of Distinction » ou en Français la « Seconde Chance Internationale, Les Femmes de Marque. » cette année ce sont au total huit femmes de différents backgrounds et venant de différents pays Africains mais vivant aux Etats – Unis qui seront honorées. Nous l’avons interviewé en anglais et nous vous proposons quelques morceaux choisis de son interview en français.

 

« J’ai décidé d’organiser cet évènement pour mettre en valeur l’héroïsme des femmes inconnues et des femmes leaders venant de différents coins du monde. On n’est toujours pas reconnaissant à l’égard du travail que les femmes abattent. C’est aussi une plateforme d’inspiration et de témoignage pour les jeunes filles, et un cadre pour exalter l’immense travail que font nos récipients pour impacter la vie des autres. » C’est en ces termes que Emmanuel décrit l’évènement qu’il a initié depuis 2004.  

Pour expliquer les critères de sélection il dira : « Les femmes que nous honorons ont été sélectionnées sur la base de leur service humanitaire, leurs actions désintéressées en faveur de l’humanité, leur désir constant de faire de ce monde un meilleur endroit pour les opprimés, les pauvres, les affamés et les inoubliés. »

Voici le message qu’il veut véhiculer à travers l’organisation de cet événement : « Notre message à travers cet événement est d’affermir les femmes et leur dire que leur consécration pour soulager les autres ne passera pas inaperçue. C’est aussi pour encourager les jeunes filles à suivre les exemples des femmes qui ont réussi dans la vie. »

Son message pour les Africains de la diaspora est ceci : « Les Africains devraient voir plus grand que leurs rêves, travailler de façon plus intelligente que leurs patrons, commencer un business, et pourvoir au besoin des nécessiteux avec les moyens qu’ils ont. Ne pas retourner le mal pour le mal, éviter les stéréotypes, ou la destruction. Ils doivent se perfectionner, et être honnête dans tout ce qu’ils font et ils réussiront. »

Son appel : « Venez à l’évènement avec un esprit ouvert, habillez – vous pour impressionner, amenez votre sourire pour illuminer le tapis rouge. »

Lire l’article en anglais dans la version anglaise

 

 

 

 

 

   

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *