L’Association des Wê Amougnan de New York pour la cause des enfants démunis de la Côte d’Ivoire

L’Association des Wê Amougnan regroupant les Wê de New York, New Jersey et Connecticut a organisé le Samedi 9 Novembre 2019 un diner Gala suivi d’une levée de fonds pour les enfants démunis des régions Wé de la Côte d’Ivoire .

Placé sous le haut patronage de Bahi Antoine commandant des douanes Ivoiriennes et sous le parrainage du Dr. Serey Doh Célestin président du Conseil Régional du Guemon, et sous la présidence de G. Micheel administrateur des services Financiers au Trésor, ce diner gala a rassemblé non seulement   les Wê  venus des quatre coins des Etats – Unis d’Amérique mais aussi des associations sœurs ivoiriennes. Le Consul général de la Côte d’Ivoire à New York a effectué également le déplacement .

« Le But de l’association est de renforcer les liens de solidarité, » a déclaré Madame Diakité née Bloade Antoinette Liblede présidente de l’Association des Wê Amougnan. Elle a tenu à remercier les uns et les autres pour l’organisation de cet événement qui est selon elle est « l’aboutissement d’un travail collectif. »

Les enfants sont les bâtisseurs de demain dit – on. Ils ont donc besoin d’être éduqués  et d’être soutenus d’où l’importance du thème de ce diner gala, qui est : « Apporter l’espoir aux régions Wê  par l’éducation. »

La mobilisation a été d’un grand succès. Ce qui a amené Anne Marie Guidy Oulaï la présidente de la Fédération des Associations des Wê  de l’Amérique du Nord à dire que « nous sommes unis, solidaires, et nous sommes forts. »

Dans tous les cas, les uns et les autres ont fait parler leur cœur pour le bonheur de ces enfants démunis . A noter aussi que l’un des sponsors de cette cérémonie est l’ONG MAKO ( Mother Aissatou Keita) dont Khady Diaby est la fondatrice.

Pour le Dr. Célestin parrain de la cérémonie, « rien ne peut se réaliser sans qu’il n’y a pas de paix, sans qu’on ne parle pas d’une même voix, » c’est pourquoi il a demandé l’entente et la cohésion au sein du peuple Wê . Il a promis que les fonds récoltés serviront à construire une école qui portera le nom « Amougnan » dont il a promis de prendre en charge les 80% des dépenses.

Le consul général de la Côte d’Ivoire a aussi embouché la même trompette en lançant un appel à s’unir pour la construction de notre pays et de notre région » tout en rappelant que la région de l’ouest est l’une des régions touchées par la crise postélectorale.

Les Wê , faut – il  le rappeler, sont un peuple vivant dans l’ouest de la Côte d’Ivoire .

Bazona Barnabé Bado

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *