Lutte contre le terrorisme au Burkina Faso : Angela Merkel demande à Rock Kaboré de changer d’approche

La Force conjointe du Groupe des Cinq de la région du Sahel (G5 Sahel) pourrait se diriger vers une expansion.

Lors du récent sommet du G7, le président du bloc régional, Roch Marc Christian Kaboré, a demandé une aide internationale accrue pour faire face à l’insécurité croissante dans la région et pour renforcer financièrement la force créée il y a près de cinq ans mais qui souffre à être réellement opérationnelle.

Lors d’une conférence de presse avec le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel, le dirigeant burkinabé a appelé à l’expansion de la force pour inclure d’autres pays dans le bloc CEDEAO.

Pour leur part, le Président français et le Chancelier allemand ont mis davantage l’accent sur la nécessité de “ changer d’approche “ dans la lutte contre le terrorisme au Sahel car “ la situation dans la région continue à se détériorer “

ANews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *