Mali : Le mouvement M5-RFP prêt à rejoindre la junte militaire

La journée de mercredi a permis une avancée significative dans le processus de transition qui doit rendre le pouvoir aux civils.

Le mouvement de contestation du M5-RFP se dit prêt désormais “à accompagner” dans son action la junte qui a renversé le président malien Ibrahim Boubacar Keita.

Une première rencontre a eu lieu pendant près d’une heure dans les locaux de l’état-major du camp de Kati, à une quinzaine de kilomètres de Bamako. Cette prise de contact doit être suivie d’une nouvelle entrevue, samedi, en présence cette fois du chef de la junte, le colonel Assimi Goïta.

Le M5-RFP avait mené pendant des semaines une fronde sans précédent contre le président Keïta, avant que le 18 août dernier de jeunes officiers finissent par renverser le pouvoir en place.

 AFN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *