MESSAGE DE LA COORDINATION INTERNATIONALE DE L’ONG STAND FOR LIFE AND LIBERTY (S2L) A L’OCCASION DE SON PREMIER ANNIVERSAIRE

​Un an. En ce 1er avril 2020, l’ONG Stand for Life and Liberty (S2L) souffle sa première bougie. L’instant est solennel. La marche du monde confronté à la pandémie du Covid -19 impose la sobriété dans la célébration. Frappé de plein fouet par cette maladie, l’ONG S2L place cet anniversaire sous les sceaux du bilan mais surtout, de la compassion.

​Il y a un an, au pied de la statue de la liberté, dans la mythique ville de New-York, une flamme jaillissait pour illuminer le monde de ses rayons estampillés : promotion des droits humains, de l’éveil des consciences et du développement en Afrique et dans le monde. En jetant un coup d’œil dans le rétroviseur, avec humilité, le bilan est satisfaisant. Entre autres points du bilan non exhaustif, figure la réussite de l’organisation de la rentrée solennelle en octobre 2019. Elle a connu la présence effective de personnalités africaines internationales. En outre, la mise en place et le fonctionnement des coordinations nationales du Togo, du Sénégal, du Mali, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Burkina Faso a été une réalité et se poursuit. S2L a participé à l’organisation et à la tenue de la conférence internationale Thomas Sankara en décembre 2019, la célébration des 61 ans de la révolution cubaine en janvier 2020 et eût des entretiens avec des représentations diplomatiques de la Belgique, du Burkina Faso et de Cuba. Partout où besoin a été, S2L a exposé ses visions pour un monde plus juste, plus humain et plus libre ; un monde où le faible a sa place à côté du puissant, où la justice et la vérité triomphent de la duperie, de la tricherie et de la fourberie. Sur ce tableau, se dresse en bonne place, la participation et le soutien à diverses activités d’organisations locales. Pour couronner ce bilan, figure en bonne place, de nombreuses publications dans les médias nationaux et internationaux des activités mais aussi, des points de vue de l’Organisation sur des sujets concernant la marche du monde. Cheick Anta Diop disait : « L’intelligence ne se mesure pas à autre chose. Ce qui est important, c’est quel que soit le degré d’intelligence, cette intelligence doit être mise au service de l’Afrique d’une façon sincère, d’une façon radicale et d’une manière totale. » Le chemin est encore long car, l’aventure ne fait que commencer.

Avec confiance et courage…

Après un an de vie, de nombreuses perspectives se profilent à l’horizon. Notamment, consolider les acquis en renforçant et en dynamisant les coordinations nationales, installer de nouvelles et mettre en œuvre des projets structurants pour différentes régions d’Afrique et du monde. Le but final recherché est l’émancipation de l’Afrique par nos propres moyens. Et, le premier des moyens est l’éducation à l’éveil des consciences. Car, « l’impérialisme, tel le chasseur de la préhistoire, tue d’abord spirituellement et culturellement l’être avant de chercher à l’éliminer physiquement. La négation de l’histoire et des réalisations intellectuelles des peuples africains noirs est le meurtre culturel, mental, qui a déjà précédé et préparé le génocide ici et là dans le monde », confessait Cheick Anta Diop dans « Civilisation ou Barbarie ».

​Mais ne l’oublions pas. Cette première bougie blanche que nous soufflons est entachée par nos larmes et nos soupirs face au « génocide » malicieux et indigne que nous impose la perte des êtres chers dus au Covid19. Dans la douleur et le recueillement, S2L compatit au drame du monde consterné. En ces jours pénibles pour l’humanité, nos pensées vont à toutes celles et ceux qui se sont endormis pour ne plus se réveiller ici bas. Au personnel soignant et à tous ceux qui se battent, d’une manière ou d’une autre, pour donner de l’espoir ou pour arracher un sourire à une personne meurtrie, S2L est de cœur avec vous. Sachez que dans le firmament d’un ciel triste, nos combats se font l’écho d’un monde qui a soif de justice, de liberté, de santé et de joie.

​A toutes et à tous les standee à travers le monde « Joyeux anniversaire ». Et, qu’en tout temps les paroles du sage Amadou Hampâté Bâ nous motivent : « Si vous voulez faire une œuvre durable, soyez patients, soyez bons, soyez vivables, soyez humains ».

Le Coordonnateur international

Daouda Emile OUEDRAOGO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *