Mory Kouyate président de l’ UDP, parle de son parti qu’il a créé depuis les USA

L’Union pour le Développement de la Patrie ( UDP) est un parti politique dont le géniteur est Mory Kouyate originaire de la Guinée Conakry. Basé à New York aux Etats – Unis il a fait ses études en sciences politiques, Monsieur Kouyate féru de la chose politique, lorgne – t – il le fauteuil présidentiel en Guinée ?  Cette interview qu’il a répondu par écrit vous en dira long. En ces temps difficiles covid – 19 fait trembler plus d’un, Monsieur Kouyate ne ménage aucun effort pour apporter son soutien aux plus démunis. Il y a bien des choses intéressantes qu’il a affirmées qui méritaient bien des questions de rebondissement que nous n’avons pu faire car comme nous l’avons souligné plus haut ce n’est pas une interview à face à face. A vous d’en juger.

African Journal ( AJ) :  Pouvez – vous vous présenter brièvement à nos lecteurs ?

Mory Kouyate ( MK) : je m’appelle Mory Kouyate Président fondateur du parti Union pour le développement de la Patrie ( U.D.P) et le président de toute la communauté africaine résident dans le Bronx à New York.

AJ : L’ Union pour le Développement de la Patrie (UDP) est le parti que vous avez créé depuis les Etats – Unis d’Amérique. Pourquoi un parti politique ?

MK:Un parti politique, parce que nous avons comme objectif l’émergence par la voie démocratique d’une société qui répond aux aspirations fondamentales de la personne humaine, telles qu’elles ressortent des siècles de lutte pour le progrès et que les expriment aujourd’hui tous les peuples du monde épris de paix et de justice. La liberté, l’égalité, la justice et la dignité des hommes et des femmes, le bien-être, la responsabilité, la solidarité et le travail sont à n’en point douter les fondations d’une société prospère. Il faut un parti politique et l’engagement politique des Guinéens doit s’enraciner profondément dans ces valeurs qui sont fortes, pour générer le courage de les défendre constamment ainsi que la Nation. En retrouvant le sens de leurs valeurs communes, les Guinéens seront à même de faire face aux défis politiques, sociaux, économiques et technologiques que leur lance la société d’aujourd’hui et le monde de demain. Dans ce monde en profonde mutation, souvent dominé par les intérêts particuliers et les corporatismes, c’est seulement la politique, une vraie politique qui peut conduire les Guinéens vers une nation à visage nouveau et humain, en leur proposant un projet nourrissant un idéal, une vision fondée sur la morale. C’est pourquoi en se lançant dans la politique on s’engage sur la voie de la refondation de la puissance publique et de la réforme de l’Etat.

AJ : Vous êtes actifs sur le terrain en Guinée. Depuis la création de votre parti vous faites des dons par ci et par là. Comme exemple vous avez fourni par le passé du matériel à 1000 élèves en Guinée. Récemment vous avez offert du matériel dans le cadre du covid – 19. Quelle était la nature de ces dons et quel est l’objectif que vous visez en faisant ces dons ?

MK : Comme vous le dites, ce sont des dons et la nature n’est qu’humanitaire. En Afrique particulièrement en République de Guinée, l’Etat seule ne pourra pas garantir la sécurité sanitaire de tous les Guinéens. Pour ce fait, nous venons en aide aux plus démunis qui ne peuvent pas se procurer des kits de lavage des mains et masques et tant d’autres qui sont aujourd’hui les mesures nécessaires pour la rupture de la chaîne de propagation du virus. L’objectif c’est d’éradiquer ce virus de la République de Guinée et attirer l’attention de la population pour leur dire que nous sommes à leurs côtés dans ce moment difficile que traverse chaque population du monde entier et aussi attirer l’attention des autres partis politiques à faire de même. 

AJ :Tout parti politique vise à conquérir le pouvoir d’Etat. Est – ce que c’est votre ambition ?

MK: Évidemment notre ambition c’est la conquête du pouvoir d’Etat par la voie démocratique et le parti œuvre pour la création d’un Etat fort, prospère et performant, garant du bien commun et, un Etat recentré aussi bien sur ses missions régaliennes que sur ses missions socio-économiques. Un Etat qui garantit la cohésion sociale, l’équilibre des territoires et l’égal accès de tous aux services publics. 

AJ : Votre parti est – il reconnu officiellement en Guinée ?

MK: officiellement pas encore, il nous manque l’agrément mais depuis le 21 novembre 2019 le parti a été lancé, comme vous pouvez le voir nous sommes sur le terrain pour acquérir les derniers documents pour officialiser le parti malgré c’est un peu compliqué avec l’administration guinéenne mais déjà le mouvement a déjà commencé depuis cette date et la population guinéenne est là et observe nos avancées, et avec tout le travail sur le terrain bientôt nous les aurons. 

AJ : Comment comptez – vous implanter votre parti ici aux USA ?

MK: Comme tout parti politique nous avons une commission aux relations extérieures.  Elle suit l’ensemble des questions relatives : à la politique étrangère du pays ; aux relations internationales ; aux relations avec les partis politiques étrangers ; aux relations avec les instances du parti à l’étranger, aux relations avec les guinéens de l’extérieur ; aux relations avec les institutions politiques internationales ; la coopération économique et financière internationale, nous mettrons dès le moment venue ces cellules en mouvement pour officialiser l’implantation du parti au niveau de plusieurs pays du monde et ici aux USA.

AJ : Votre parti s’inscrit – il dans l’opposition ou dans la mouvance présidentielle ?

MK: Pour cette question nous sommes un parti politique qui a pour objectif de servir la population guinéenne de la plus belle des manières avec nos projets. Donc pour le moment la priorité c’est elle et nous gardons une position neutre dans le jeu politique. 

 AJ : A quand votre retour définitif au pays pour s’attaquer à la chose politique ?

MK: Je suis Guinéen et je le resterai. Je suis en contact permanent avec mon équipe et tout le bureau politique du parti et de tout ce qui se passe dans le pays. La Guinée c’est chez moi j’y vais dès que besoin sera là, je n’ai pas à me retourner définitivement car j’y suis déjà et le parti je le dirige depuis New York et ce que je peux vous dire c’est que j’y serai très bientôt pour d’autres projets sur le terrain. 

AJ : Votre mot de la fin ? 

MK: je tiens à remercier la population guinéenne pour la confiance et je lance un appel à toute la population mondiale, particulièrement la population guinéenne à suivre les instructions données par l’État contre le covid – 19. J’invite chacun à rester chez soi, en ce mois saint de ramadan que Dieu nous pardonne et pardonne nos péchés et éradique cette pandémie de la terre. Je tiens à remercier mon équipe et le bureau politique et tous ceux qui ont pris le temps de lire cette interview.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *