New York : 200 élèves et étudiants ont reçu des fournitures scolaires grâce à L’ONG Bink International Charity 

L’ONG Bink International Charity a fait œuvre utile dans le Bronx le dimanche 13 Septembre 2020 en donnant des fournitures scolaires à deux cents élèves et étudiants. Composées de cahiers, sacs, stylos, crayons, gommes, calculateurs, règles, livres, cartables, et bien d’autres choses, ces fournitures scolaires feront sans nul doute le bonheur de ces élèves et étudiants en cette période de la pandémie de covid – 19.

« En cette période de covid – 19 les gens sont dans le besoin et  c’est pourquoi nous avons décidé de venir en aide aux communautés défavorables en leur donnant cette opportunité, » a déclaré Bintou Koné  présidente de L’ONG Bink International Charity. Et d’ajouter : « Nous sommes là pour apporter notre pierre à l’édifice. » Enseignante de son état, Bintou Koné  dira que « Knowledge is power. » En d’autres termes, « le pouvoir est dans l’éducation. » Ce n’est pas Boukary Sawadogo professeur à City University of New York, lui qui est venu apporter son soutien à Bintou, qui dira le contraire. « L’éducation est l’une des clés de la réussite ; si vous n’êtes pas d’une classe riche, l’éducation et la formation vous permettront d’y accéder » déclare– t – il.

Bintou Koné  et le professeur Boukary Sawadogo ( à droite)  distribuant les fournitures aux élèves

Dans tous les cas, c’est le but que Bintou Koné  cette Burkinabè qui a fait ses études supérieures à New York University ( NYU) l’une des prestigieuses universités de New York, recherche en donnant chaque année des fournitures scolaires aux enfants défavorisés. Elle l’a fait au Burkina Faso son pays d’origine les trois dernières années et de façon consécutive. C’est la première fois qu’elle le fait aux USA. Et pendant que les élèves et étudiants reçoivent des fournitures scolaires à New York grâce à son ONG, des élèves et étudiants au Burkina Faso plus particulièrement ceux de l’école Cri de Cœur à Ouagadougou recevaient aussi leurs dotations.

« Ça fait chaud au cœur de voir une organisation Burkinabè qui fait don à tout le monde, » a déclaré Franck Kaboré  président de L’ONG Bethel Hamliri Inc. car outre la communauté Burkinabè, d’autres communautés telle que la communauté spanish de Bronx était aussi là.

L’ONG Bink International Charity ne reçoit pour le moment aucun financement. « 80 % des fonds viennent de moi-même, » dira Bintou qui remercie du fond du cœur un partenaire clef « Renaissance Transport » grâce à  qui les fournitures arrivent à bon port que ce soit au Burkina ou aux USA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *