New York : Ces Expressions fétiches

By : Barnabé Bazona Bado

Tel peuple telle culture. A chacun son latin. En effet si vous êtes en train de mettre les petits plats dans les grands pour atterrir un jour à new York, et si vous ne connaissez aucun mot de la langue de Shakespeare, il y a des expressions que vous devriez à tout prix mémoriser et maitriser.
Bienvenue à bord de l’engin à destination de New York, la ville qui s’enorgueillit de ses 8 550 405 d’âmes selon le recensement de Juillet 2015.

Dans quelques instants nous atterrissons sur le grand tarmac New Yorkais. Attachez vos ceintures, apprenez à tourner la langue pour manier des mots dont seuls les New Yorkais détiennent le secret et curez bien les oreilles pour entendre d’autres à vous faire couper le souffle.
La première expression c’est « Thank You. » Le New Yorkais attend que vous lui disiez « Thank You » pour un service rendu si minime soit – il. Un sourire, un regard, un compliment … méritent un « Thank You. » Gare à vous si vous omettez de rendre à César ce qui est à César. On vous maudira en vous crachant une autre expression que vous découvrez dans la suite de la lecture.

Une autre expression c’est « I am sorry », ou tout simplement “Sory.” Cette expression vous sauvera de tous les dangers. Lorsque vous faites du tort à votre prochain, il n’y a pas d’autres antidotes que de lui dire simplement « Sory. » cela met du baume dans son cœur et attenue la colère. Si dans la place publique vous faites du tort d’une manière ou d’une autre à votre voisin, dites-lui « Sory » et il ou elle ébauchera un large sourire.
N’oubliez pas surtout de dire « Please »si vous voulez que l’on vous rende service. Certaines personnes vous l’exigeront si vous leur demandez de faire quelque chose et si vous n’avez pas ajouter « Please ».

Une autre expression que l’on utilise aussi fréquemment, c’est « Fuck … ». Si vous ajoutez un « you » vous comprendrez que ce n’est pas élégant. Si vous oubliez par exemple de dire « Thank You » ou « I Am story », certaines personnes vous le cracheront à la face.
Il y a un autre mot « Man » (lire main). Il n’est pas rare que dans la rue vous entendez par exemple par exemple « oh man » pour à la fois exprimer une surprise, une indignation, or pour s’exclamer de quelque chose. Il n’est pas beaucoup utilisé comme les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *