New York : Les Burkinabè des USA ont fait parler leur cœur : Environ 16 millions de Franc CFA pour les personnes déplacées au Burkina Faso

Le Projet Humanitaire lancé par les associations locales des Burkinabè des Etats – Unis d’Amérique a permis de récolter la somme de 30, 000 dollars soit environ 16, 000 000 de franc CFA en vue de venir en aide aux personnes déplacées dans certaines régions du Burkina Faso. La remise symbolique du chèque à Monsieur Alain Kompaoré  Consul général du Burkina Faso à  New York, a été faite le dimanche 20 septembre 2020 devant les présidents d’associations, le collège des sages et des personnes ressources.

Monsieur Kompaoré  s’est donc réjoui de cet engagement des Burkinabè de la diaspora. Un engagement qui selon lui, témoigne de leur unité. « Je suis un consul comblé  car c’est sous mon autorité que cela se passe, » a – t – il déclaré. Et d’ajouter : « Ce geste va soulager un tant soit peu les cœurs meurtris. Aux bénéficiaires, il leur dira de ne pas se décourager et souhaite que cela puisse satisfaire leurs besoins. Il a d’ailleurs promis de faire le point à l’ambassadeur du Burkina Faso aux USA.

Le collège des sages qui avait aussi initié  une action de ce genre s’est joint aux associations pour faire d’une pierre deux coups. Leur représentant Mustapha Diaoune dira que « c’est une fierté pour nous de pouvoir faire quelque chose pour notre pays. »

Ce fut le tour du président de l’association des Burkinabè de New York, Monsieur Hermann Somé de prendre la parole pour d’abord souhaiter la bienvenue aux associations sœurs et  « saluer l’initiative de fusionner les deux projets. » Pour lui, « c’est dans l’union que nous pouvons créer la solidarité. »

Viendra le tour du porte-parole de la délégation du Projet Humanitaire, Dieudonné  Kaboré  par ailleurs délégué du conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger ( CSBE) de Washington DC, qui au nom de tous a exprimé sa joie et a salué l’initiative. « Nous voulons que ça se répète non pas seulement aux USA mais partout dans le monde , » a – t – il déclaré. Il a aussi invité  tous les Burkinabè de la diaspora à donner le meilleur d’eux – mêmes pour un Burkina prospère. Rachid Barry délégué CSBE de Houston a poursuivi dans la même lancée pour signifier que c’est une première dans l’histoire et que ça ne devrait pas être une dernière dans l’histoire. »

On dit généralement que derrière un grand homme, se cache une grande dame. Mais derrière ce grand projet se cachaient aussi des grandes dames à savoir Roxane Yéyé et Aminata Traoré  qui étaient aussi des personnes ressources.

Le Consul Général Alain Kompaoré parlant aux Burkinabè

La délégation était donc composée des présidents d’association de Maryland, de Minnesota, de Philadelphie, des délégués CSBE et personnes ressources sus – citées. Le président de l’association des Burkinabè de New Jersey Saidou Ouédraogo  y était également.

L’Association  des Burkinabè de New York a profité pour présenter son siège au Consul général du Burkina Faso. Un siège dans laquelle s’est tenue la réunion. 

Bazona Barnabé  Bado

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *