New York, l’incendie dans le Bronx : Eric Adams le maire de New York révèle que 2 millions de dollars ont été collectés jusqu’ici lors d’une table ronde avec les media

Le maire de New York, Eric Adams, a organisé le 14 janvier 2022 une table ronde avec les médias locaux pour discuter de l’incendie qui a tué 17 personnes toutes originaires de Gambie, en Afrique de l’Ouest. Le maire et son équipe ont discuté de la question avec des journalistes de différents médias. Le Journal Africain était invité.

17 personnes sont mortes dans l’incendie qui s’est déclenché  le dimanche  9 janvier 2022 dans l’immeuble Twin Park North West, dans le Bronx. Parmi les victimes figuraient 8 enfants.

“Comment faire pour  empêcher que ce qui est arrivé  ne se reproduise plus, est notre objectif, » a déclaré  le maire.

Après avoir visité une mosquée dans le Bronx, il a fait l’éloge de certaines organisations de base en disant qu’elles “ont fait un travail incroyable”. Il a révélé que 2 millions de dollars  avaient été collectés jusqu’ici lorsque nous lui avons  demandé  de donner un chiffre précis  concernant l’argent qui avait été collecté.

Selon le maire, les personnes qui ont été évacuées  a reçu chacun  pour l’instant 2 250 dollars soit près d’un million trois cent mille franc CFA  et cet argent provient du fonds de la marie  qui peut également aider à couvrir les frais d’inhumation. Il a ajouté que plus ils récolteront d’argent, plus ils donneront.

Il a déclaré que la ville travaillera en étroite collaboration avec les organisations communautaires et veillera à ce que l’argent collecté aille aux familles des victimes.

Plusieurs personnes ont été évacuées vers un hôtel où elles peuvent séjourner jusqu’à la fin du mois de janvier. Beaucoup d’entre eux ont exprimé leurs inquiétudes à l’idée de retourner dans l’immeuble Twin Park North West où l’incendie s’est déclaré. Pour le maire, il y a trois options pour ceux qui ne veulent pas revenir : le propriétaire de l’immeuble a dit qu’il a d’autres appartements disponibles pour eux, la ville a aussi quelques ressources, et il y a des organisations locales qui peuvent aussi aider.

Le maire a également déclaré que son équipe travaillait avec les responsables de l’immigration et les consulats pour s’assurer que les membres de la famille en Afrique puissent obtenir un visa humanitaire pour venir aux États-Unis d’Amérique pour assister aux  funérailles de leurs proches.

« New York, c’est la ville des immigrants, nous ferons en sorte que vous obteniez ce que vous méritez », a conclu Eric Adams.

Bazona Barnabé  Bado

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *