Quatre habitudes pour créer le bonheur familial (2)

By : Wendlassida A. Bérenger Ouédraogo

Ceci est une série d’articles que nous propose Bérenger Ouédraogo sur le bonheur familial.  Aujourd’hui il est question des objectifs, de l’amour au travail, de la responsabilité , et de la personnalité. 

Nous parlons souvent des familles qui connaissent des problèmes. Aujourd’hui, je choisis de parler des familles qui vivent dans la joie et le bonheur. Celles-ci sont épanouies et donnent envie de fonder une famille. Elles ont appris à vivre ensemble et éduquer leurs enfants; elles ont construit sur des habitudes éprouvées. C’est une école indispensable où les jeunes peuvent acquérir les aptitudes dont ils auront besoin une fois adultes.

Dans une série de trois articles, nous allons examiner douze habitudes que les familles brillantes nous enseignent. Dans ce présent numéro, nous en développerons quatre.

1 Les objectifs: Avoir des objectifs personnels et familiaux, c’est choisir et décider d’obtenir vraiment quelque chose dans notre   Sans objectifs, la famille ne sait pas où elle va et ne peut établir des règles de conduites pour tous. Ils exigent un réel engagement et un investissement de soi  à produire des fruits. Il faut donc établir un plan,  des deadlines, les étapes vers ces objectifs et anticiper les obstacles. Obtenir ces fruits va créer la confiance en soi et  la joie dans la persévérance ; cela va aussi renforcer l’amitié entre  conjoints ; on aime vivre avec celui ou celle qui gagne.

2 L’amour du travail: Le travail me permet de subvenir à mes besoins, ceux de ma famille  et d’aider les autres. A travers le travail, j’assume mes responsabilités et cela me rend productif car j’atteins  ainsi mes objectifs personnels et familiaux. Le travail est une vertu qui rend prospère et procure la satisfaction. Chaque conjoint devra prendre son travail au sérieux, qu’il soit travail domestique ou professionnel. Que chacun fasse les choses correctement, avec amour  tout en visant le meilleur. Cela favorise la reconnaissance et la promotion.

3 La responsabilité : Pour créer le bonheur familial, il faut des conjoints responsables qui répondent de leurs actes, assument leurs promesses et réparent les préjudices s’il le faut. Chaque conjoint a des devoirs et des droits dans le couple, la famille et la société. En les assumant, chacun s’engage à  prendre en main le succès du couple et de la famille.  Etre responsable, c’est aussi être honnête, patient, fiable, digne de confiance etc. à l’égard de son conjoint.

4 La personnalité: C’est l’ensemble des valeurs, des croyances, des forces etc.  C’est l’identité de chaque conjoint qui fait ce qu’il est, intérieurement et extérieurement et cela doit être tourné vers le bien de la famille. Alors, chacun sait ce qu’il veut pour son couple, chacun est responsable de ses paroles et de ses actes, chacun est engagé à assumer ses promesses et à faire prospérer la famille. Chaque conjoint, aidé, par l’autre, cultive sa personnalité pour se mettre au service de sa famille; il peut ainsi dialoguer, coopérer et vivre  dans la vérité, la tolérance et l’acceptation de l’autre. C’est de la maturité.

Exercice.  – Recenser 5 familles qui sont de bons exemples de ces habitudes.

-Relire chaque habitude et trouver 3 actions concrètes à pratiquer toute la semaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *