Quatre habitudes pour créer le bonheur familial. (Dernière partie)

Bérenger Ouédraogo boucle la boucle avec la série de douze habitudes que nous devons avoir pour une vie familiale harmonieuse. Si vous avez raté  la locomotive, lisez les autres séries dans la même rubrique

Aujourd’hui, je termine la série de douze habitudes que les familles brillantes nous enseignent. Elles vivent dans la joie et le bonheur.  Elles sont épanouies et donnent envie de fonder une famille. Elles ont appris à vivre ensemble et éduquer leurs enfants ; elles ont construit sur des habitudes éprouvées. C’est une école indispensable où les jeunes peuvent acquérir les aptitudes dont ils auront besoin une fois adultes.

L’exemplarité: C’est le caractère de ce qui est destiné à servir de leçon. Les parents enseignent leurs enfants par l’exemple ; ils font ce qu’ils disent ; et les enfants sont plus influencés par leurs parents qu’ils qualifient de tout –puissants. Alors, l’exemplarité permet de donner aux enfants la bonne direction et de créer en eux de bonnes habitudes et des valeurs. Les enfants sont de grands imitateurs de leurs parents. Votre comportement à l’égard de votre conjoint, le type d’amis que vous fréquentez, vos valeurs etc. impactent positivement ou négativement vos enfants.

Les valeurs : Ce sont vos principes de vie, ce qui est beau, noble et qui a du prix à vos yeux. L’honnêteté, le travail, la justice, l’amour, le partage, le souci et le service des autres etc. Tout cela crée une bonne atmosphère familiale où chacun grandit surtout les enfants. Chacun apprend donc à distinguer le bien du mal et à devenir plus mature. De là naissent les bonnes manières comme s’excuser, demander pardon, pardonner, dire merci, saluer, servir etc. Tout cela favorise l’épanouissement de tous dans la famille.

La discipline : C’est l’ensemble de règles et d’obligations qui régissent un groupe et destinées à y faire régner l’ordre ; toute communauté a son règlement intérieur. Les parents doivent établir des règles qui sont des gardes fous pour la conduite de tous dans la famille.  Les enfants ont plus besoin de limites pour devenir des adultes équilibrés. Sans cela, ils deviennent comme un bateau sans gouvernail, qui finira par dévier ou même par chavirer.

La communication : Elle consiste à exprimer ses pensées et ses sentiments, à écouter activement les autres sans jugement mais avec respect, à les comprendre etc. Pour ce faire, il faut développer des qualités comme l’empathie, la sincérité, la patience, la foi en l’autre, l’attention au langage corporel et aux moments qui peuvent ne pas être favorables. En effet, la communication peut se compliquer et devenir conflictuelle. Il faut alors du tact et l’audace de le reconnaître et de réparer ce qui doit l’être. 

Exercice.  – Recenser 5 familles qui sont de bons exemples de ces habitudes.

-Relire chaque habitude et trouver 3 actions concrètes à pratiquer toute la semaine.

Wendlassida A. Bérenger Ouédraogo

Certified Relationship Coach. Family Life and Chastity Educator.  Author

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *