Réagir au mensonge dans le couple.

Savez – vous comment faire pour ne plus mentir à votre conjoint ou conjointe ? Bérenger Ouédraogo vous dévoile le secret.

1). Pour celui qui ment : Travailler à ne plus mentir.

Nous pouvons travailler sur nous-mêmes pour nous améliorer. Pour nous y aider, il faut appliquer cette règle simple : ne faisons jamais rien que nous aurions honte ou peur d’avouer à notre conjoint et à nos enfants. De surcroit, nous devons nourrir une ferme volonté d’assumer nos responsabilités. Notre conjoint mérite la vérité et la confiance. Nous-mêmes, nous méritons de vivre dans la clarté et l’honnêteté ; ce qui épanouit la famille. Voici deux façons de faire pour travailler à ne plus mentir.

Être honnête avec soi-même : Il faut reconnaître notre propre système de pensées malsain. Nous avons parfois grandi dans des milieux où le mensonge est présenté comme une solution de facilité pour éviter des problèmes. Cela nous a gangréné à tel point que nous pouvons mentir sans même le savoir, vu que le mensonge est devenu notre système de pensée. Débusquer ce système de pensée affaiblit progressivement le mécanisme de mensonge. Nous en prenons conscience et nous sommes averti à chaque fois que nous sommes tentés de mentir. 

Être suffisamment courageux pour éventuellement avouer son mensonge : Ne dit-on pas qu’une faute avouée est à moitié pardonnée ? Avouer son mensonge, c’est accepter sa faiblesse et son désir de mieux faire la prochaine fois ; pourvu que l’on soit sincère. C’est aussi ne pas fuir le regard et la réaction de notre partenaire : sa colère, son jugement, ses doutes etc. C’est enfin chercher à reconstruire son intégrité qui a été diminuée par l’acte de mentir. 

2). Comment réagir au mensonge du conjoint ?

Personne n’aime qu’on lui mente. Nous sommes toujours déçus surtout quand celui qui nous ment est notre propre conjoint à qui nous avons juré monts et merveilles et qui en a fait autant à notre égard. Devant un tel cas, nous distinguons deux façons de réagir.

Manifester sa colère et condamner cet acte : Cela s’explique par le fait que le mensonge de notre conjoint nous énerve, nous déçoit et nous frustre. Toutefois, manifester sa colère provoque des disputes dans le couple ; ce qui peut encore enfoncer le menteur dans son mal puisqu’il cherchera encore à se protéger en développant d’autres mensonges. Bien que notre colère soit naturelle et normale, nous remarquons qu’elle ne construit pas notre couple. La colère et les disputes créent un écart entre les conjoints.

Adopter une attitude plus constructive : Le mensonge devient alors une occasion d’améliorer la relation de notre couple. C’est le moment de chercher à connaître et à comprendre les raisons pour lesquelles notre conjoint nous a menti. En effet, le menteur ne vise pas à nous blesser. Il souhaite soit protéger son conjoint, soit se protéger lui-même. En ce moment, il est important de rétablir la communication dans le couple et de comprendre les besoins de son conjoint. Cela restaure la confiance et le menteur peut avouer sa faute en toute quiétude, demander pardon, et reprendre la relation sur de nouvelles bases positives et encourageantes.

Wendlassida A. Bérenger Ouédraogo

Certified Relationship Coach. Family Life and Chastity Educator.  Author

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *