Recensement 2020 à New York : Une conférence de presse pour expliquer l’importance de se faire recenser

Le bureau du recensement de New York 2020, en partenariat avec la ville de New York, les bibliothèques de New York et les groupes communautaires, a organisé le 20 février 2020 dans la bibliothèque de Bronx Kingsbridge, une table ronde médiatique pour discuter du recensement dans le Bronx et de l’importance à se faire recenser.
Sept panélistes du bureau du maire chargé des affaires des immigrants, du recensement de New York 2020, de la bibliothèque de New York et de divers groupes communautaires ont expliqué aux médias comment et pourquoi chaque personne devait être comptée. Ils ont parlé également du travail que les leaders des différentes communautés ont fait sur le terrain pour mobiliser les groupes communautaires.
Pourquoi devrions-nous être recensés ? Nous devrions être recensés parce que «le recensement décennal détermine comment des centaines de milliards de dollars de fonds fédéraux sont distribués chaque année pour les programmes et services clés; le recensement détermine également la part équitable de chaque État au niveau de la représentation au Congrès, ainsi que la manière dont les districts législatifs locaux, étatiques et fédéraux sont divisés. Les données du recensement sont également à la base des litiges en matière de droits civils et des décisions de financement locales et étatiques, en plus de fournir des informations démographiques essentielles sur nos communautés. »
En d’autres termes, ce sera une grande perte pour tout le monde si nous manquons le recensement car le financement est basé sur les nombres. Quand la population accroît, plus le financement est consistant. Si La population décroît, le financement baisse également. Et cela aura un impact sur nos vies de différentes manières: soins de santé, logement, éducation publique et représentation politique.
«La meilleure chose du recensement est qu’il s’agit d’un concours national et nous devons nous battre pour notre juste part», a déclaré Julie Menin, directrice du recensement de NYC 2020 et avocate adjointe exécutive du département juridique de NYC.
Bitta Mostofi, commissaire du bureau du maire chargé des affaires des immigrants, a remercié tout le monde pour le partenariat et leur engagement.
La bibliothèque publique de New York est l’un des partenaires qui accompagnent le recensement de NYC 2020. «Les bibliothèques jouent un rôle clé dans le recensement», a déclaré Caryl Matute, directrice adjointe des bibliothèques et de l’éducation à la bibliothèque publique de New York. Elle a mentionné par exemple le fait que les bibliothèques sont des lieux sûrs pour les citoyens de s’instruire et d’obtenir des informations sur le recensement 2020. Les bibliothèques offrent également une formation en ligne et il y aura des kiosques de recensement dans différentes bibliothèques.
Les bibliothèques seront utiles car le recensement 2020 donnera aux citoyens le choix de s’inscrire en ligne en remplissant eux-mêmes le formulaire. Ils peuvent également choisir de le faire sur papier. Et ils doivent répondre à dix questions.

Famod Konneh est à la fois directeur adjoint et partenariats stratégiques de NYC Census 2020, et le représentant de la communauté africaine. Il a été partout dans les mosquées, les églises et d’autres endroits où les communautés africaines se rassemblent pour motiver les communautés africaines et leur dire «à quel point nous pouvons être forts si nous sommes comptés». «Je veux parler à l’esprit de la communauté africaine», a-t-il déclaré. «Si nous ne répondons pas au recensement, nous diminuons notre nombre.»
Il y avait également des leaders communautaires de la communauté espagnole (Juan Rosa), de la communauté Garifuna (Isha Summer) et de la communauté du Bangladesh (Diya Basu – Sen). Ils ont expliqué tous comment ils ont rencontré leurs communautés respectives et leur ont dit de se faire recenser.

La bonne nouvelle, c’est que tout le monde a le droit de se faire recenser sans être inquiété de son statut d’immigré . Que vous soyez immigré légal ou illégal, vous avez le droit de se faire recenser. «Personne ne viendra taper à votre porte à cause de votre statut d’immigré », a rassuré Mme Julie.
Bazona Barnabé Bado

One Reply to “Recensement 2020 à New York : Une conférence de presse pour expliquer l’importance de se faire recenser”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *