Solidarité de la diaspora burkinabè des États Unis d’Amérique. Plus de $30.000 ( environ 16 millions de fcfa) mobilisés pour la cause de personnes vulnérables au Burkina Faso

Soucieux des difficultés liées au COVID-19 et des attaques terroristes dans leur pays d’origine, les burkinabè des USA ont lancé un projet humanitaire afin de récolter des fonds pour venir en aide à leurs frères et sœurs restés au pays. Pendant plus de cinq (05) mois, les compatriotes se sont mobilisés par divers moyens de collectes pour réussir cette activité.

L’apport de New York a été très significative. C’est ainsi que les organisateurs du projet ont été invités dans cette ville pour recevoir $9300 collectés par les Burkinabè de New York, une action pilotée par le Collège des Sages et l’ABNY( Association des Burkinabè de New York).

Cette cérémonie qui s’est tenue le dimanche 20 septembre 2020 a connu la présence très remarquée de plusieurs d’associations( Minessota, Philadelphia, Maryland, New Jersey, Houston, New York),de délégués CSBE ( Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Étranger) de la juridiction de Washington DC, de la juridiction du Sud et de personnes ressources ayant pris part au projet. Les autorités consulaires de la ville de New York ont témoigné de leur présence afin d’encourager cette belle solidarité unique de rassemblement pour la bonne cause.

Le Consul Général Alain Kompaoré parlant aux Burkinabè

Le représentant du collège des sages, Monsieur Mustapha Diaoune se dira fier de cet engagement pour la mère-patrie. Pour le porte-parole de la délégation venue à New York, le délégué CSBE, Monsieur Dieudonné KABORÉ de la juridiction de Washington DC, la nécessité était de taille. C’est en saluant aussi l’initiative qu’il a souhaité que ce tout premier regroupement des Burkinabè des USA puisse continuer dans cette lancée, non pas seulement pour aider le pays, mais, pour être aussi proche les uns les autres.

La satisfaction du président de l’ABNY, Monsieur Hermann SOMÉ était encore plus grande du faite qu’il avait la lourde charge d’assurer l’accueil en toute sûreté de la santé de ses hôtes en cette période critique du COVID 19 et de montrer au yeux du monde qu’on pourra toujours compter sur New York. C’est dans l’union que nous pouvons créer la solidarité, dira-t  – il en substance.

NB: Cet article est un rectificatif d’un article paru dans notre édition du 23 Septembre 2020 et ce due à une malencontreuse erreur.

 

Bazona Barnabé Bado

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *