Une quarantaine de femmes outillées pour combattre la maladie mentale à New York

By :  Bazona Barnabé  Bado et Moustapha Diaoune

Quarante-cinq femmes ont reçu le 4 Août dernier une formation sur la maladie mentale. C’était à Harlem.

La formation qui a été initiée par Women’s Federation for World Peace USA (Fédération des Femmes pour la Paix Mondiale aux Etats-Unis) en collaboration avec Harlem Family Church, est un programme de la ville de New York baptisé « Formation en Premiers Soins sur la Santé Mentale. » Il est sponsorisé par Thrive NYC.

Assetou Sy

« La ville de New York est pleine de stress et la maladie mentale est un vrai problème » a dit Assetou Sy qui a remercié Famod Koneh de la Mairie de New York qui a travaillé pour que cette formation ait lieu.

Voici les statistiques à New York concernant la maladie mentale :  20% des mères à faible revenu développent des symptômes de dépression après la grossesse. 25% ou 230 000 anciens combattants vivent à New York. Et on estime qu’un sur quatre souffre de TSPT (Trouble de Stress Post-Traumatique et / ou de dépression majeure. 35% des pensionnaires du Département des Services d’Aide aux Sans-abris de New York ont une maladie mentale grave ; il est plus proche de 40% chez les sans-abris qui vivent dans la rue.

Révérend Juanita Pierre Louis

 “La maladie mentale est comme une épidémie à New York”, a déclaré Révérend Juanita Pierre Louis, vice-présidente de la Fédération des Femmes pour la Paix Mondiale aux Etats-Unis et Pasteur de l’église Harlem Family Church.

“Nous devons partager la responsabilité quand il s’agit de faire face à la maladie mentale”, a dit Karl Valere, l’un des formateurs.

Gregg Payne, l’un des instructeurs

La formation qui dure 8 heures permettra aux participants :  d’apprendre simplement et de façon efficace à fournir une aide initiale aux malades mentaux, de s’entraîner à prendre en charge une personne en situation de détresse, et aussi de découvrir les autres ressources disponibles via Thrive NYC.

“La maladie mentale est très courante à New York et de nombreuses personnes ne savent pas qu’elles souffrent d’une telle maladie”, dira Gregg Payne, l’un des instructeurs.

Selon Fatime Ba, la dépression, le surmenage, et l’impuissance face à certaines situations, sont parmi les causes de la maladie mentale.

Karl Valere, l’un des formateurs.

Après la formation, les participants pourraient, par exemple :  identifier les signes et les symptômes de l’anxiété, de la dépression et d’autres maladies mentales et apprendre à réagir s’ils   voient ces signes chez leurs collègues, amis et proches. Ils recevront un certificat pour avoir suivi la Formation en Premiers Soins sur la Santé Mentale. Ce qui est valable pour trois ans.

Florence Mounoubai était heureuse de faire partie de cette formation. “Magnifique”, dit-elle. Et d’ajouter : “J’ai appris beaucoup de choses.”

 

 

 

 

 

 

  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *