USA : Guillaume K. Soro ancien premier ministre de la Côte d’Ivoire donne de la voix depuis New York

Condamne à la prison à vie par la justice ivoirienne, Guillaume K. Soro ancien premier ministre de la Côte d’Ivoire  désormais maquisard s’est fait entendre depuis New York aux Etats – Unis d’Amérique, le samedi 4 septembre 2021.

Monsieur Soro a dépêché un émissaire du nom de Kouablan Messou celui-là même qui veille au grain sur le parti qu’il a crée  et implanté   aux Etats – Unis d’Amérique, au Royaume Uni, et au  Canada, afin de  porter son message aux militants et militantes de Génération et Peuples Solidaires ( GPS) parti politique en question  dont Monsieur Soro est le géniteur.

 La rencontre a eu lieu dans le Bronx à New York autour d’un barbecue dénommé barbecue de la réconciliation. A cet effet, le parti a invité les partis politiques de l’opposition tels que le FPI de Laurent Gbagbo, le PDCI de Henri Konan Bédié, l’UDPCI et bien d’autres formations politiques ainsi que la société civile ivoirienne aux USA. Des militants sont venus d’autres Etats tels que la Philadelphie, New Jersey, Connecticut pour participer à ce rendez – vous  de la réconciliation.

« Soro Guillaume est prêt à aller s’asseoir sur la même table de négociation avec le président Ouattara à condition que cela se fasse dans la dignité, » a déclaré Monsieur Kouablan. Pour lui, le GPS doit être le premier à s’engager dans la voie de la réconciliation. « L’heure est au changement des comportements , nous devons sans relâche travailler à  cultiver le pardon, l’amour et la concorde, » a – t – il soutenu.

Même son de cloche pour le délégué général de GPS New York , Sidibé Sayibou qui a invité  non seulement les militants du parti mais aussi les formations politiques présents  à se donner la main pour une vraie  réconciliation .

Les représentants des partis politiques présents ont tour a tour pris la parole pour aborder dans le sens de la réconciliation.

Le représentant de la société civile le Docteur Kone Drissa de Universal Peace Federation a repris les mots chers de l’ancien président Ivoirien Felix Houphouët Boigny qui disait que la paix n’est pas un mot mais un comportement. Il a donc appelé les uns et les autres à changer de comportement car dit – il, le comportement peut conduire à la paix ou la guerre.

A la question de savoir comment le GPS qui a été suspendu en Cote d’Ivoire arrive à survivre, Monsieur Kouablan dira : « On continue de se faire entendre à travers les media sociaux. » Mais ou Soro se trouve actuellement ? « Il est à quel part en Europe, » a – t – il déclaré. Un Soro dont les partis politiques réclament son retour en Cote d’Ivoire.

Bazona Barnabé Bado

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *