Visa immigrant et carte verte

Le visa immigrant, qu’est-ce que c’est ?

Le visa immigrant c’est ce que l’on appelle couramment la carte verte. Il donne à son titulaire le statut de résident permanent. Les titulaires de la carte verte sont de futurs Américains en puissance.

Souvent les Français qui arrivent aux États-Unis et veulent travailler cherchent immédiatement à obtenir le statut de résident permanent, symbolisé par la célèbre carte verte. En effet, la carte verte est la clé de la liberté et vous permet de travailler pour l’employeur de votre choix sans aucune restriction.
Cela dit, le traitement d’un dossier de carte verte implique des procédures longues et complexes. Donc vous pouvez attendre longtemps (très souvent plusieurs années) avant de l’obtenir. Par contre, vous pouvez vivre et travailler aux États-Unis sans carte verte avec un visa dit de “non immigrant”.
C’est d’ailleurs, ce que nous vous conseillons pour commencer.

Image result for green card pictures

Pour entrer aux Etats-Unis ou pour y travailler, il faut un visa. En revanche, les touristes de certains pays dont la France, une exemption de visa suffit ( visa waiver ). Par contre, le moindre faux pas en matiere d’immigration peut couter tres cher. En comprenant les grandes lignes, vous saurez plus facilement vous orienter dans cette jungle mais n’espérez pas vous débrouiller tout seul, sauf peut-être pour les visas B, J et F.

L’immigration, est encore une fois, compliquee et pas toujours logique. Il faut des dossiers très élaborés, bien documentés et seul un avocat spécialisé en immigration americaine et experimente peut vous aider. Mais savoir où vous allez et ce que vous pouvez espérer, peut vous faire gagner du temps et de l’argent

Les quotas

Le droit de l’immigration est fondé sur le système des quotas par pays pour les cartes vertes en dehors des ” immédiate relatives ” soit parents, enfants et époux(se).

De plus, les États-Unis déterminent à l’avance différentes catégories d’immigrants et attribuent à chacune de ces catégories un nombre limité de visas immigrants (cartes vertes) par an.
C’est ce nombre limité que l’on appelle un quota.

La loi prévoit également un quota par pays, et par catégories de visas (comme la loterie par exemple, nous y reviendrons). Ainsi, un pays ne peut avoir plus de 7% des cartes vertes totales.

L’année de l’immigration aux USA commence au 1er octobre et se termine au 30 septembre. Cela correspond à l’année fiscale des services de l’immigration.

Il existe 4 grands types de visas immigrants que l’on classe en fonction de la raison d’immigration invoquée par le candidat :

  • Liens familiaux avec un citoyen ou un résident américain.
  • Talents et compétences professionnels.
  • Asile et persécution.
  • Loterie ou “Diversity Visa” DV

Pour en savoir plus, lisez notre rubrique “obtenir votre carte verte américaine

Attention aux fraudes !

Méfiez-vous vraiment de ceux qui vous promettent une carte verte car ils ont des “connections” avec l’immigration. Ils vous promettent un travail et une carte verte en 2 mois. C’est impossible. Ce sont des escrocs bien sûr, ils vous demandent, après un certain temps, de l’argent parfois c’est pour vous réserver un appartement, d’autres pour payer leurs intermédiaires. Parfois ils vous donnent une carte verte, fausse bien sûr, mais très bien imitée. Si jamais vous l’utilisez, c’est la prison directe. Nous en connaissons beaucoup qui hélas, n’ont pas cru nos avertissements et ont préféré rêver…

Source : EuropUSA

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *